Input your search keywords and press Enter.

La Zone industrielle du Gabon (GSEZ) gérée par ARISE IIP, première zone industrielle certifiée neutre en carbone en Afrique

Selon un communiqué du groupe GSEZ rendu public le mercredi 29 septembre dernier, ARISE IIP, développeur et opérateur panafricain de parcs industriels de classe mondiale, est heureux d’annoncer l’obtention de la certification ISO 14064-1 en neutralité carbone pour la Zone économique Spéciale du Gabon (GSEZ). Cette certification fournit une évaluation transparente par un tiers de la compensation et de l’empreinte carbone de la GSEZ.

ARISE IIP est un développeur et un opérateur panafricain de parcs industriels, engagé à faire prospérer l’Afrique, à développer son secteur industriel et à y créer des emplois. Le groupe est fortement impliqué dans le développement industriel du continent sans pour autant sacrifier le combat mondial contre les changements climatiques. Au cours des dernières années, ARISE IIP a élaboré une stratégie en matière de climat et biodiversité pour réduire son empreinte environnementale, investir dans des solutions à faible émission carbone et monétiser les services et les actifs environnementaux.
Outre les efforts déployés en vue de mesurer et de gérer les émissions de gaz à effet de serre (GES), la GSEZ concentrera ses efforts sur l’augmentation de l’utilisation du bois (qui est passée de 40 % à plus de 70 % et devrait atteindre 90 % d’ici la fin 2022) et des sources d’énergie renouvelables pour alimenter GSEZ en électricité décarbonée. Des solutions pour un ransport faible en carbone sont également en cours d’évaluation. Aera a été mandaté pour coordonner cette mesure des GES et améliorer le système de collecte de données. SGS, leader suisse de la certification, sera chargé de l’audit carbone.

L’inventaire des émissions de GES inclus dans l’évaluation de l’empreinte carbone est basé sur les champs d’application obligatoires de la méthodologie du protocole de neutralité carbone (Carbon Neutral Protocol) pour l’espace/les bâtiments/les espaces de bureaux/le type de lieu. Il montre que les émissions directes et indirectes englobant les champs d’application 1, 2 et 3 s’élèvent à 50 037 tonnes métriques d’équivalent CO2. Le bilan des émissions de la zone GSEZ en 2019 a été compensé par le retrait volontaire des réductions d’émissions certifiées de quatre projets supportés.
Gagan Gupta, cofondateur et PDG d’ARISE IIP dira : « GSEZ met en œuvre les meilleures pratiques et respecte les normes internationales les plus strictes pour atteindre son objectif d’industrialisation neutre en carbone. Cela fournit un cadre reproductible pour toutes les zones industrielles gérées par ARISE IIP et conduira à une transformation systémique et propre dans toute l’Afrique. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.