Input your search keywords and press Enter.

Célébration de la journée internationale de la jeunesse : « Au-delà du handicap »

Le 01er septembre 2018, le ministère de l’Egalité des chances, de la Jeunesse, chargé des Gabonais de l’étranger, placé sous l’égide d’Arnauld Calixte Engandji Alandji, en collaboration avec le système des Nations-Unies, représenté par Dr Stephen Jackson, son coordonnateur résident au Gabon, a célébré, au Palais des sports de Libreville, la journée internationale de la jeunesse en différé sur le thème : « Au-delà de la jeunesse, au-delà du handicap ».

Au cours des différentes interventions, notamment celle du ministre Arnauld Calixte Engandji Alandji, l’accent a été mis cette année sur la valorisation et le renforcement des capacités des jeunes par l’éducation, la formation, la sécurité et la création d’emplois, quand on sait que de plus en plus de jeunes grandissent dans un monde hyper connecté et aspirent à s’engager plus profondément dans les questions politiques, civiques, sociales et économiques.
En appui à cette initiative, le système des Nations-Unies offre à la jeunesse des opportunités sur la préparation de l’économie numérique, le domaine de la santé sexuelle et reproductive, la lutte pour l’épanouissement des adolescents et des jeunes à travers le développement de leurs compétences de vie pour ne citer que celles-là. Le docteur Stephen Jackson a d’ailleurs indiqué que ces projets concernent « le renforcement des capacités des jeunes à l’alerte précoce pour la paix et la sécurité en Afrique centrale ».
Revenant sur les personnes en situation de handicap, le coordonnateur résident des Nations-Unies au Gabon a expliqué que cela ne devrait plus être un frein au développement et à l’épanouissement des jeunes, surtout avec la mise en place de programmes bien adaptés et un accompagnement approprié.
« Aucun jeune ne doit être laissé pour compte à cause de son handicap ou sa maladie. Les Nations-unies encouragent vivement l’appui à cette catégorie de la jeunesse qui ose et qui fait tout pour surmonter leur handicap ou toutes autres sortes de blocages et qui deviennent des acteurs, des agents du changement », a-t-il explicité.
Cette journée internationale de la jeunesse a été rehaussée au Gabon par la remise des prix aux vainqueurs de la première édition du concours d’art oratoire dénommé « Le Pitch », une nouvelle plate-forme dédiée aux jeunes créateurs d’entreprises avec pour objectif d’offrir une tribune à ces derniers pour présenter leurs projets. Pour cette première édition, le prix « Jeune entrepreneur » est revenu au projet « Star Kids » de Nzao Wora Whitney Marcy qui a mis en place une aire de jeu destinée aux enfants, tandis que le prix « Innovation » a été décerné à « Rengus Digital » de Renguila Madeleine Orlane qui a apporté une innovation en matière de numérisation et de digitalisation des documents administratifs. Le projet « Ekoma » du jeune Vital Ovono a reçu, quant à lui, le prix du public et le prix Soft Skills. Il exerce dans le domaine agricole et ambitionne de réduire le prix des denrées alimentaires. Le prix Égalité des chances a été décerné à « Cœur adapté » de Ulrich Orphée Koumba qui est un centre qui prend en charge des jeunes vivant avec un handicap dans la scolarisation, les loisirs et la rééducation, et enfin le prix du jury est revenu au projet « AT’Food ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.