Input your search keywords and press Enter.

Contradiction politique au Gabon : Gervais Oniane crache sur Menga et crée son propre parti

Si on en croit le communiqué publié sur sa page Facebook, c’est aujourd’hui à un 11 heures, que Gervais Oniane, jusque-là Vice-président du Rassemblement héritage et modernité de Michel (RHM) Menga va fonder sa propre chapelle politique nommée l’Union pour la République (UPR).

C’est par un communiqué laconique publié sur sa page Facebook que l’ancien Vi-président du RHM a annoncé la création d’un nouveau parti politique au Gabon : « Je vous annonce, avec honneur et fierté, le Congrès Constitutif de mon parti : L’UNION POUR LA RÉPUBLIQUE, demain Samedi 18 Septembre 2021, à 11 heures, à SAINTE-MARIE, route de l’ancienne Cathédrale, allant ou sortant vers Martine Oulabou. Bienvenue et très bonne journée à tous. » Voilà qui acte le divorce entre Santiago (qui doit désormais se chercher et se trouver un nouveau Vice-président) et Gervais Oniane.

Il y a quelques semaines, passant en interview chez nos confrères de Mazleck info, Oniane distillait déjà cette intention de rompre son alliance avec le RHM et de créer son propre parti, avec comme objectif, de se présenter à la prochaine présidentielle de 2023. Seule une candidature d’Ali Bongo Ondimba pourrait freiner ses ambitions, avait-il laissé entendre. Autrement dit, en cas d’une candidature de Nourredin, Oniane se dressera sur son chemin…

Comme on le voit, Michel Menga englué dans une bataille juridique avec Alexandre Barro Chambrier pour le maintien ou la mort du RHM, vient de perdre là, un important lieutenant. Désormais il devra faire sans. La logique voudrait que son Secrétaire général Serge Maurice Mabiala monte en grade et occupe la place laissée vacante par Gervais Oniane. Sauf que dans l’entourage de Serge Maurice, on raconte que l’homme se sent bien là où il est et ne partira de là que lorsqu’il prendra la tête du parti. Est-ce du vivant de Michel Menga ? Les partisans de Mabiala n’en  disent mot.

Quoi qu’il en soit, on peut conclure que Gervais Oniane est certainement en train de mettre un terme à son vagabondage politique qu’il l’a conduit au PDG pour suivre son ami Ali Bongo Ondimba qui finira par le désavouer. Du PDG à l’UPNR de Me Louis Gaston Mayila. De là, il rejoindra Pierre Mamboundou à l’UPG, puis le CLR du général Jean-Boniface Assélé pour enfin se retrouver au RHM. Qui dit mieux ?

Bienvenue à l’UPR et bon vent à son président-fondateur Gervais Oniane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.