Input your search keywords and press Enter.

L’école pilote de Sibang 3 fête ses 30 ans d’existence

Créée en 1992, l’école pilote de Sibang 3, située dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville, a célébré les 30 ans de son existence le samedi 30 avril dernier en son sein, au quartier Nzeng Ayong. Ça été l’occasion pour le directeur, Gildas Gabin Kankana de dévoiler ses ambitions pour cet établissement scolaire, d’ici à trois ans.  

Comment passer sous silence 30 ans d’existence ? Surtout lorsqu’il s’agit d’une structure qui a pour vocation d’éduquer, d’instruire et surtout de façonner les citoyens de demain. L’école pilote de Sibang 3, fière d’accomplir au quotidien cette noble mission, a bien voulu ouvrir ses portes au grand public, afin de célébrer ensemble son trentenaire. Concours de lecture, concours de mathématiques, concours de culture générale, kermess, danses et chants, ont permis de tenir en haleine les élèves, ainsi que leurs parents venus les accompagner. L’apothéose de cette festivité a été atteint lorsque l’icone de la musique gabonaise et ambassadrice de l’Unesco, Annie Flore Batsielely, s’est retrouvée au milieu des enfants pour interpréter en chœur une de ses chansons.

A coté des activités purement festives, le directeur, Gildas Gabin Kankana, s’est plus à présenter à l’assistance les ambitions que ses collaborateurs et lui-même nourrissent pour cette école pilote de Sibang 3, afin d’en faire un établissement d’excellence dans un délai de trois ans. Au cœur de cette ambition un projet dit SMART. « Après un diagnostic général, département par département, il nous a fallu mettre en place un projet qui soit : Spécifique à notre école, Mesurable dans la période retenue, Atteignable en fonction de nos ressources, Réalisable dans le temps et Transversal pour toutes les classes », a présenté monsieur Kankana. Ce projet, comprend entre autres, l’aménagement de la direction ; l’électrification complète des salles de classe ; le revêtement en peinture interne-externe des deux bâtiments ; la sécurisation des salles de classe ; la construction de la guérite ; la création d’une salle de maitres ; l’installation de la connexion Wifi ; la formation au secourisme, avec l’aide de la Croix rouge, etc.

Si ce chantier peut sembler vaste et ambitieux, ceux qui connaissent bien l’actuel directeur de l’école pilote de Sibang 3, le décrivent comme un travailleur acharné et dynamique dont les idées qui fourmillent dans la tête lui ont toujours permis d’atteindre ses objectifs. Un dynamisme qu’on a pu découvrir lors de ce trentenaire où les parents d’élèves, les Editions Ntsame, Radio Gabon, l’émission Espace jeune, la marque de vêtement Kakode et la structure Odillon, ont pu rendre cette célébration grandiose, en acceptant d’être sponsor. Et ce n’est pas faute de les avoir remerciés dans son discours de circonstance.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.