Input your search keywords and press Enter.

Ministère de l’Agriculture du Gabon : Le coup fumant du ministre Biendi Maganga Moussavou

Les employés du ministère de l’Agriculture situé au centre-ville à un jet de pierre du trésor public n’oublieront pas d’aussitôt cette journée du mercredi 13 octobre 2021. Très tôt le matin, le ministre lui-même a donné des instructions fermes pour que le personnel ainsi que les usagers non-vaccinés et sans test PCR négatif, ne franchissent pas le portail de son ministère.

Chez Biendi maganga Moussavou, l’heure est à la chasse du personnel non-vacciné et sans test PCR négatif. Tôt ce mercredi 13 octobre 2021, le Directeur de cabinet du ministre a quitté son luxueux bureau pour venir faire le filtrage au hall du personnel non en règle avec la nouvelle donne de la maison. Tout est parti d’un « Avis aux usagers » daté du 28 septembre dernier, dans lequel, le ministre, par la plume de son chef du Protocole, un grand type nommé Mwane Boulingui Bu Mombu, informait les usagers que : « En vue de lutter contre la propagation de l’épidémie du coronavirus, l’accès au cabinet du ministre de l’Agriculture est désormais conditionné par la présentation d’un test PRC datant de moins de cinq (5) jours ou d’une carte de vaccination covid-19 ». Déjà là, il y a un problème. Selon le ministre de la Santé, le test PCR négatif a une validité de 14 jours à Libreville. Cinq jours lorsqu’on sort de Libreville pour l’intérieur du pays. Mais Biendi s’en fout, pour franchir les portes de son cabinet, il faut ce test de moins de 5 jours, si on en croit son chef du protocole.

Le pays est vraiment géré comme on dit au PDG. Un chef du protocole qui prend la liberté de signer un avis qui sort du cabinet du ministre sans même s’en référer au Directeur de cabinet, c’est tout de même fort. Passons.

Nous en étions là, lorsque le 07 octobre dernier, le Secrétaire général,  sort du bois et pont une « Note de service » pour corser l’avis du chef de protocole. Désormais, pour avoir « accès à tous les édifices et bus de transport, relevant du Ministère en charge de l’Agriculture », il faut brandir soit sa carte de vaccination ; soit un test PCR non plus de cinq jours, mais de sept (7) jours pour le personnel ne pouvant pas se faire vacciner. Cette disposition prenait effet à partir du 13 octobre 2021. Déjà le 12 octobre, l’équipe de vaccination est passée va se pointer au Ministère mais sans succès. Juste deux tondus et trois pelés vont se prêter à la vaccination. Le gros des troupes va refuser de se faire inoculer le fameux produit. On comprend mieux la colère du ministre qui ne s’explique pas que son personnel soit si têtu et refuser de se faire vacciner cadeau.

Reste à savoir quelle sera la suite. Combien de jours le personnel non-vacciné va rester à la maison. Sera-t-il payé ? Il va vraiment fort, le beau-frère d’Ali Bongo. Reste au personnel de faire l’étape du laboratoire Gahouma une fois par semaine, aller se faire dépister afin de venir pointer chez Biendi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.