Input your search keywords and press Enter.

Frank Nguema au Gouvernement : Quel sera l’avenir de TV+ ?

Franck Nguema prêtant serment au palais.

La question vaut son pesant d’or. Ce d’autant plus que les dispositions du code de la communication interdisent à tout membre du gouvernement d’être propriétaire d’une entreprise de communication.

En effet, l’article 15 de la loi n°019/2016 portant Code de la Communication en République gabonaise dispose : « Ne peuvent être propriétaire ou dirigeants d’une entreprise privée de communication ou d’une entreprise privée des métiers de la cinématographie, les personnes ci-après : le président de la République, les membres d’une institution constitutionnelle ; les membres du gouvernement ; les agents de l’État…» Or il ressort à ce jour que Joseph Franck Nguema, Administrateur de TV+ est désormais membre du gouvernement. Ce fait qui ne participe plus de la spéculation d’avant formation de ce gouvernement, a été confirmé par la prestation de serment de ce dernier devant le président de la République Ali Bongo Ondimba, le mardi 15 janvier 2019.

Toutes choses donc qui l’oblige à devoir déposer les commandes de la chaîne, et même à quitter totalement l’actionnariat de ce complexe audio-visuel, dont l’actionnaire majoritaire, apprend-on, était la mère du défunt André Mba Obame. En effet, cette dernière était l’une des principales actionnaires de cette entreprise. Celle-ci étant décédée, il va donc de soi que c’est à sa succession, et aux autres actionnaires de la boite que devrait normalement revenir la décision de décider de la suite des activités de cette boite.

Pour la continuité de cette œuvre inspirée et créée par André Mba Obame, Franck Nguema n’aura pas trop de choix que de passer le témoin à un membre de la famille. Quant au choix de ce dernier de tisser une alliance avec l’adversaire le plus farouche de son défunt oncle, il est des choses que l’histoire et la conscience populaire aura du mal à accepter. Car, les souvenirs de 2009 restant vivaces dans la mémoire de plus d’un, l’on ne saurait oublier le rôle qu’avait joué TV+ pour accompagner André Mba Obame jusqu’à la victoire dans les urnes lors de cette élection présidentielle.

Et lorsqu’on évoque TV+ à cette période, il sera difficile de le dissocier de la personne de Franck Nguema qui en a été l’incarnation et le dépositaire éditorial. A telle enseigne que la résilience de cette chaîne face aux foudres du pouvoir d’Ali Bongo Ondimba qui allèrent jusqu’à bombarder ses émetteurs et à confisquer son matériel jusqu’à ce jour, un prix lui sera attribué lors des assises de l’Union de la presse francophone à Yaoundé en novembre 2009.

Aussi ce passage de l’opposition à la collaboration implique un autre : le  passage de témoin pour se conformer aux dispositions l’article 15 de la loi n°019/2016 portant Code de la Communication en République gabonaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.