Input your search keywords and press Enter.

Tenue du premier conseil d’administration de TV+ : Franck Nguema remplacé par joseph Ondong Atomo

Vingt (20) ans après sa création, le premier conseil d’administration de la chaîne de télévision privée TV+ fondé par le défunt Jean Claude André Mba Obame (AMO) s’est tenu le vendredi 30 août 2019 à l’hôtel Radisson Blu à Libreville. A retenir de la conclusion de son ordre du jour, le changement à la tête du conseil d’administration. Ainsi, Joseph Ondong Atomo succède à Franck Nguema comme nouveau président directeur général. Le dernier cité étant désormais membre du gouvernement, mais également actionnaire minoritaire (10%) des parts.

Selon Me Ange Kevin Nzigou, l’un des avocats du groupe : «  Franck Nguema était en incompatibilité avec la loi depuis janvier 2019, donc depuis le mois de janvier Tv+ était administrativement pénalisé ». Le conseil d’administration a permis de régulariser les choses et de mettre la chaine Tv+ dans les normes aussi bien légales qu’administrative, de permettre de relancer le fonctionnement normal de ladite chaine… ».

Interrogé sur l’existence de deux camps qui ce serait formé sur la question de Tv+, Me Ange Kevin explique : « Constatez qu’une société où il y a trois administrateurs, il y avait deux administrateurs représentés. Un administrateur convoqué et absent, ça peut arriver dans n’importe quelle société. Il peut arriver qu’un administrateur soit absent, en plus un administrateur qui n’a pas la majorité des parts.  Il y avait 90% des parts représentées dans le conseil d’administration, je ne vois pas par quelle magie ce conseil d’administration peut être remis en cause. » Me Ange Kevin  rajoute en disant que : «  M. Franck  Nguema  ne perd pas ses parts, il a encore 10%. Il est encore administrateur. Ce conseil aurait pu l’enlever administrateur en lui concédant ses  parts, parce que, l’on peut avoir des parts et ne pas être administrateur. Ce conseil n’a rien fait de tout ça, il demeure administrateur. Sauf que, le choix qu’il a fait de rentrer au gouvernement ne l’autorisait  pas à continuer. Même les statuts de Tv+ ne lui permettaient plus d’être président directeur général parce qu’il l’est depuis sa création. Vous ne pouvez pas cumuler cette fonction aussi longtemps aussi bien conformément aux statuts qu’au code Ohada. »

Toutefois, il est à préciser que, même si Franck  Nguema n’était pas entré au gouvernement, il ne pouvait plus occuper cette fonction de président du conseil d’administration de Tv+ sans l’aval et le soutien des actionnaires majoritaires. Logiquement, il ne peut porter aucune contestation sur la tenue du conseil d’administration. A ce sujet, Me Ange Kevin explique : «  je ne sais pas sur quelle base une contestation peut être portée. Le président de séance de ce conseil d’administration avait tous ses pouvoirs, il est représentant légale de feue Angué   Obame qui elle-même actionnaire majoritaire. Cette représentation est validée par un pouvoir de non-opposition, cela signifie que, l’on vous rend un jugement d’homologation qui est un acte non contradictoire à partir du moment  où vous ne faites pas  opposition alors que vous  avez connaissance de ce jugement, ce jugement passe et devient définitif. En l’occurrence, contrairement à ce qui est dit, contrairement à ce qui a été annoncé dans la presse, il y a un acte dans le dossier qui prouve qu’il n’y a pas opposition à ce jugement. Comme il n’y a pas  opposition à ce jugement, ce jugement d’homologation à valeur de décision de justice et donc M. Franck  Nguema qui est ministre de la République ne peut pas se fâcher contre la Justice de son pays. Il ne peut pas violer les règles de son pays... ». Nous apprendrons de  Me Ange Kevin Nzigou que : « Dans notre pays, il y a une infraction qui a été mise dans le nouveau code pénal : le non-respect des décisions de justice qui en porte peine de prison…Je ne pense pas que M. Franck Nguema  va se pousser à violer les dispositions légales ».     

A sa suite, l’autre avocat, Me Cédric Maguisset ne cachera pas son étonnement sur le fonctionnement de TV+ durant 20 ans, sans la tenue d’un seul conseil d’administration : « C’est inédit de voir une société qui fonctionne sans conseil d’administration ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.