Input your search keywords and press Enter.

La SEEG veut abroger les souffrances de sa clientèle

La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a organisé le mercredi 20 juin dernier une visite guidée de presse. Objectif, permettre aux hommes et femmes des médias de voir de plus près l’évolution des travaux initiés dans le cadre du projet sur l’augmentation du rendement du réseau et le taux de la desserte dans les zones mal desservies en eau potable.

C’est dans ce contexte que la SEEG a entrepris depuis quelques mois d’importants travaux classés en deux catégories. d’abord des extensions de réseaux avec rapprochement des compteurs de maisons des abonnés. Cela va permettre de réduire les fuites sur les longues tuyauteries après compteurs, de réinjecter les volumes économisés dans les réseaux de distribution au bénéfice des autres usagers, de réguler les factures d’eau et d’assainir l’environnement routier par l’assèchement des fuites. Ensuite il y aura des maillages du réseau dont l’objectif est d’augmenter le taux de continuité de service et donc de réduire la durée du stress hydrique quotidien actuel, d’améliorer les conditions de vie et d’hygiène des abonnés et des populations des secteurs concernés.
Pour Éric Serge Obounou, responsable de division projet transport et distribution d’eau, ces deux catégories de travaux font l’objet d’un premier programme de réalisation qui couvre, pour le moment, les trois communes de Libreville, Akanda et Owendo.
« Les premiers chantiers initiés (extension de réseaux avec rapprochement des compteurs des habitations des abonnés) sont en cours sur les sites Awoungou, Centre de formation théologique de l’Alliance chrétienne, Akournam 2, secteurs dits Sogi-Rougier et Service civique, Sablière au débarcadère, Sibang en amont de Montalier et Nzeng-Ayong Ondongo avant l’église St Jean Baptiste. Ils impacteront dans l’immédiat environ 2 500 personnes et permettront, à terme, l’accès au service public de l’eau potable à 5 500 personnes au total », a précisé Obounou devant la presse. Ces premières réalisations, qui s’inscrivent parmi les actions prioritaires de la nouvelle direction générale déléguée, marquent, selon lui, la détermination de la SEEG à apporter le mieux-être aux populations et à restaurer le sens du service au client.
Cet ambitieux projet lancé par la SEEG a été dénommé : « Amélioration de la desserte en eau du grand Libreville ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.