Input your search keywords and press Enter.

Le syndicat des agents du ministère des Transports et de l’aviation civile (Samtac) vent debout

Il dénonce ce qu’il nomme le « scandale du siècle dans le secteur des transports au Gabon« . Nous publions ici leur déclaration de presse.

Scandale du siècle dans le secteur des transports au Gabon

Le Syndicat des Agents du Ministère des Transports et de l’Aviation Civile (SAMTAC) en partenariat  avec  le ROLBG annonce une série  d’actions d’envergure et de haute portée destinées à dénoncer et saisir les instances nationales et internationales suite à  la gestion scabreuse  des Conventions de Concession au sein du ministère  des transports et de la logistique du Gabon.

La Société civile par la voix ces deux organisations majeures,  dénonce avec la plus grande fermenté, les conditions d’attribution opaques des Concessions Aéroportuaires, portuaires  et de transport terrestre  ainsi que le non-respect  des procédures applicables dans l’attribution des marchés publics au détriment des intérêts   et de la souveraineté nationale,  pendant  que le pays traverse une situation économique  et sociale critique.

Compte tenu de ce qui précède, nous tenons à souligner que plusieurs  multinationales  seraient impliquées ; entre autres GSEZ OLAM , BOLLORE , GEMALTO , AUTO BILAN ,  BADJING Consulting , ICS ,  SOGADOTRA etc…

Concrètement,  le SAMTAC et le ROLBG s’engagent à  déployer des activités hautement médiatiques à travers des conférences, points de presse, publications et une mobilisation intensifiée dans les réseaux aux côtés des procédures judiciaires qui seront engagées contre certains responsables véreux  au sein de l’administration des Transports et de la logistique sans les oublier les multinationales incriminées.

 

Fait à Libreville, le 21 mars 2019

LE PRESIDENT DU SAMTAC

Ghislain MALANDA

Le Président Exécutif National du ROLBG

Georges MPAGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.