Input your search keywords and press Enter.

Woleu-Ntem Gabon/Commune d’Oyem : Le centre social en état d’abandon

Visiblement le Centre social d’Oyem mérite une cure de jouvence. Mais là n’est pas la tasse de thé de nos autorités, ces voleurs de l’émergence.

Cette administration publique, située derrière le château d’eau, se présente de l’extérieur avec un bâtiment à l’image hideuse qui ne répond plus à l’usage. Les agents y affectés, ainsi que leur responsable, sont confrontés à moult difficultés pour exercer pleinement leurs fonctions dont l’objectif principal est de régler les conflits conjugaux, les conflits entre enfants et parents (irresponsabilité de certains parents). A l’intérieur, cela saute aux yeux de tout visiteur.

Comme on le voit sur l’image,  la tutelle ne fait vraiment plus d’effort pour améliorer les conditions de travail de ses agents à l’intérieur du pays comme à Oyem dans le grand nord. La vue de cette maison fait honte pour le visiteur.Plafond est défoncé de partout, l’eau suinte au mur à chaque averse, parfois ils ont des problèmes d’eau, d’électricité. Dans la salle de réunions, c’est le vide. Il n’y a pas de chaise ni de banquette dont la plupart, cassées, sont déjà rangées dans un coin. Le matériel de bureau inexistant, même pas un seul ordinateur qui reste un matériel de luxe là-bas. C’est dans ce dénuement le plus total que le responsable, A. E. L., en poste depuis 3 ans, et ses agents occupent leur quotidien. C’est dans cette sorte de dépotoir devenu la risée du public que doivent se rendre chaque jour que Dieu fait, les compatriotes qui ont besoin des services de cette administration publique..
Soulignons pour la petite histoire que ledit bâtiment servait à l’époque de siège du PDG dans les années 70.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.